Nos publications scientifiques

Classement par date

Redécouvrir le site de Bahía Maldonado (27°S)

Au cours de l'Holocène moyen et récent (7000-2000 BP), le secteur septentrional de la région semi-aride du Chili (26°S-29°S) était occupé par des chasseurs-cueilleurs appartenant à un ensemble culturel connu sous le nom d’Anzuelo de Concha. Ceux-ci se seraient spécialisés dans l'exploitation des ressources marines, dont l'objet distinctif était l’hameçon en coquille. Malgré les recherches archéologiques menées sur cette région au cours des années 1980, les connaissances de…

Technical expressions and societies in Southern Africa at the Pleistocene - Holocene transition

In this article we present the preliminary results of the technological study of the lithic industries from the top of the Bushman Shelter sequence (BRS). This shelter and its lithic collections are located at many interfaces. First, the shelter is located on the edge of the Highvelds in the north of the country, a few kilometres from the canyon formed by the Blyde River, which marks a clear boundary with the low plains of eastern southern Africa (Lowvelds). It is also a cultural interface,…

Etendre le domaine de la lutte & réduire le domaine des morts : chroniques du front d’un cimetière palestinien

Ce récit de terrain se concentre sur un moment de crise autour d’un cimetière pour la communauté palestinienne de Jérusalem-Est. Les autorités israéliennes qui occupent et gouvernent Jérusalem-Est ont décidé de réaménager une sous-section du cimetière musulman de Yosefiya pour en faire un parc public. Ce chantier urbain est venu questionner la définition du cimetière d’un point de vue fonctionnel et politique pour les deux partis en présence : les acteurs israéliens en charge…

Etude ethnologique de céramiques rituelles en terre vaudou (Abomey, Bénin) : bilan préliminaire

Le Bénin possède encore actuellement une forte continuité des traditions artisanales, notamment dans les techniques de façonnage, d’ornementation ou le mode de cuisson des céramiques en terre cuite. Pays fortement ancré dans le vaudou, ces éléments en terre cuite sont indissociables des rituels religieux quotidiens, commémoratifs et honorifiques. L’objectif de cette étude préliminaire est d’étudier comment ces céramiques sont façonnées à travers une immersion au sein d’un…

« Conquérir ou mourir »

En utilisant des méthodes ethnographiques et historiques, ce récit de terrain décrit empiriquement les principales caractéristiques du discours politique exprimé par les vétérans de la « guerre contreterroriste » péruvienne dans la période post-conflit. Ce discours révèle l'imbrication de la mémoire de la violence d'État après qu’ils ont été victimes d'un recrutement forcé et, en même temps, la politisation de l'expérience de guerre issue de la participation à une guerre…

La tortilla de maïs dans les défis et stratégies émancipatrices des femmes de los Altos de Chiapas

Le maïs est une céréale avec une importance nutritionnelle, symbolique, culturelle et spirituelle primordiale au Mexique. Dans les montagnes du sud du pays, los Altos de Chiapas, il est systématiquement transformé pour la consommation quotidienne en disques ronds – les tortillas – l’un des principaux aliments de base du territoire. Ce texte retrace quelques dynamiques sociales et inégalités qui conditionnent sa production, et présentera le profil de deux femmes ayant modifié ou…

Atteindre le Sumapaz

Dans ce récit nous discutons les enjeux d'accès au terrain. Des difficultés d'ordre physique, géographique et matériel, car il s'agit d'une zone de haute montagne. Mais il n'est pas non plus facile d'établir un contact avec les personnes qui y vivent, de gagner leur confiance, leur soutien et leur volonté de partager les expériences et les souvenirs. À travers une description des paysages et des dynamiques sociales et politiques, tout en commentant leur dimension spatiale, je vous…

Alliguta rimana, “bien parler” chez les Quichua d’Otavalo

Cet article étudie l’esthétique du discours quotidien chez les Quichua d’Otavalo, en Équateur. La notion d’alliguta rimana ‘bien parler’ désigne une pratique cherchant à esthétiser la parole à travers des figures comme le parallélisme verbal. En analysant des conversations que nous avons enregistrées sur le terrain, ainsi que les résultats d’un questionnaire que nous avons élaboré à propos de l’alliguta rimana, nous montrons comment se déploient ces dispositifs…

L’alliance et l’imaginaire du pouvoir au sein des royautés konyak (Inde)

Le gouvernement royal des domaines supra-locaux du bas pays konyak dénote avec celui des organisations villageoises acéphales du haut pays konyak. Pourtant, l’étude comparée de plusieurs récits mythiques présentée dans cet article permet de mettre en lumière un imaginaire partagé du pouvoir politico-rituel au sein de cette aire de transformation régionale. En évoquant la captation de potentialités exogènes par le biais archétypal de l’alliance matrimoniale, ces récits font…

L’éducation bilingue bocota-espagnol dans les villages bokota de la comarca

Cet article reprend, sous forme de notes de terrain, les observations sur la mise en place de l’éducation bilingue bocota-espagnol permises par un premier travail de terrain au Panama début 2020 dans le cadre de ma thèse sur la description du bocota. Le bocota est une langue de la famille chibcha parlée par seulement 1500 locuteurs, pour la plupart âgés. La scolarité des enfants bocotas est exclusivement en espagnol malgré les attentes des populations et les tentatives légales pour…

Au Sahel : escalade d’une recherche en terrain périlleux à l’extrême-Nord du Cameroun

Cet article est élaboré à partir de la recherche menée sur le terrain pour la thèse. L’objectif vise à comprendre les relations existant entre les pratiques touristiques et la fabrication des architectures traditionnelles considérées par la littérature comme un patrimoine « oublié » et « menacé ». La méthodologie croise le domaine d’études en architecture et des outils empruntés à deux champs disciplinaires : l’histoire et l’anthropologie. Elle nous a conduits sur un…

Perdre sa voie

Avec 99,5% de personnes en situation de pauvreté, dans la commune maya tseltale de San Juan Cancuc, au Chiapas (Mexique), le départ fait partie du quotidien. Une grande partie de la jeunesse de cette population indigène part sur les routes du pays. Pourtant, si cet acte de survie économique est accepté pour les hommes, les réactions des Cancuqueros face à la migration des jeunes filles sont plus mitigées. En effet, leur départ, en particulier vers Mexico, fait l’objet de lourdes…

La revue Antipodes